www.FORUM-AMBULANCIER.fr - Afficher le sujet - Bien des choses.. (la quatorzaine)

            




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 4 messages ] 
 Bien des choses.. (la quatorzaine) 
Auteur Message

Inscription: 06 Juin 2018 02:02
Messages: 2
 Bien des choses.. (la quatorzaine)
Bonjours à tous,

Avant tout, je vais déjà commencer par expliquer quelque points de base sur mon entreprise.
Nous somme une entreprise de trente salarié(e)s aux et DE, CCA + deux administratifs.
Nous somme régulé à la quinzaine. Payer sur deux quinzaines, sauf deux fois par an ou nous somme sur trois quinzaines.
Nous avons un planning au mois uniquement pour les gardes préfectorales et commerciales.
Pour les plannings journaliers sont donné la veille au soir. Planning n'indiquant que la première mission, ou pour certain, uniquement l'heure d'embauche.
Nous n'avons pas de vestiaire, pas de temps d'habillage\déshabillage.
Nous somme informé de nos repos (hors weekend) la veille pour le lendemain.

Donc mes questions sont les suivantes:

Lorsque nous somme réguler sur trois quinzaines, la paye ne varie que sur les heures sup. Pour être plus claire, le salaire de base est le même pour six semaines de travail que pour quatre. Est-ce normal?

Les repos sont en contrepartie des des gardes préfectoral de jour effectuer sur le samedi ou le dimanche. Une garde commercial effectuer le weekend, ne donne pas droit à un repos, est-ce normal?

Les deux jours de repos hebdomadaires ne sont donc jamais (hors weekend sans garde) consécutif, est-ce normal?

Pour les nuits, nous somme de garde trois ou quatre nuit. je vous donne un exemple pour illustré ma question. Sur cette quinzaine, la première semaine, je travail le lundi, j'apprends le soir que je suis le mardi en repos. Le mercredi, jeudi, vendredi et samedi de nuits ( je finis donc ma garde le dimanche matin à 8h) et je vais reprendre le lundi de jour, jusqu'au vendredi soir suivant. est-ce normal?

Les repos sont confondus avec les jours féries, c'est à dire que si vous avez une garde de jours durant le weekend, mais qu'il y a un jour féries dans cette quinzaine, alors il n'y aura pas de repos en plus. Est-ce normal?

Je rentre (et pas par choix) tous les soir chez moi en tenus de travail, car pas de vestiaire, choix des patrons afin de ne pas payer le temps d'habillage\ déshabillage. Est-ce normal?

Je sais que cela fait un gros pavé, mais nous somme dans un cadre un peu particulier, avec un contexte harcèlement de certains employés, de pression aux horaires, donc au salaires...

Une petite dernière question, plus généraliste. Il est inscrit dans la loi qu'entre le code du travail et la convention collective, c'est le plus avantageux pour le salarier qui doit s'appliquer. Dans ses conditions comment pouvons nous encore être payé à 90 et 75%, alors que techniquement nous sommes à la dispositions de notre employeur du pointage d'entrée au pointage de sortie?

Merci d'avance.

PS, je suis un DEA qui aime profondément son métier. je sais que je ne ferais jamais fortune, mais malgré ma passion, c'est un emploi, pas un hobby. Et dans ma boite, la hiérarchie ne le comprends pas.


06 Juin 2018 03:07
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Juin 2010 09:13
Messages: 264
Nouveau message Re: Bien des choses...
bonjour,
tout d'abord, il faut rappeler quelques bases:
- Le salaire mensuel de base est défini par le principe suivant:
35h (durée légale hebdo) X 52 semaines =1820h
1820h annuelles / 12 mois = 151h66666, que par bonté d'âme , les patrons arrondissent à 152h!
Cela s'appelle la mensualisation. Elle ne concerne QUE les heures au taux normal.

- Être "payé à la quatorzaine" signifie: voir son temps de travail LISSE sur deux semaines, afin de déterminer le nombre d'heures supplémentaires à payer sur ladite quatorzaine. Une fois la quatorzaine terminée, le calcul terminé, les heures supplémentaires sont acquises, mais seront payées dans le mois pour les quatorzaines terminées dans le mois, dans le mois suivant pour la quatorzaine se terminant au début du mois suivant.
Exemple:
ma dernière quatorzaine de Mai s'est terminée le 3 JUIN; j'ai fait 74h. donc 4h à 25% me seront payées sur la paie de JUIN et non de Mai.

Ma dernière quatorzaine de Juin se terminera le 1 JUILLET, les heures au dessus de 70 me seront payées en JUILLET , comme celles acquises du 2 au 15, et celles du 16 au 29, soit les heures sup effectuées sur 3 quatorzaines.

Donc pour répondre à ta première question:
oui, c'est normal que le salaire de base soit de 152h chaque mois.

De ces 152h, le patron défalque si nécessaire les heures d'absence du mois (au taux horaire "normal") sur une ligne distincte
puis il ajoute les heures sup effectuées sur les quatorzaines terminées dans le mois;
puis les différentes indemnités dues,... etc,etc...

Pour répondre à tes autres interrogations, laisse moi un peu de temps pour réfléchir!
A bientôt


06 Juin 2018 18:03
Profil

Inscription: 06 Juin 2018 02:02
Messages: 2
Nouveau message Re: Bien des choses...
Merci pour ces précisions.

Vivement la suite...


10 Juin 2018 11:55
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Juin 2010 09:13
Messages: 264
Nouveau message Re: Bien des choses...
RE:
Bonsoir,
Oberon écrit:
"Les repos sont en contrepartie des des gardes préfectoral de jour effectuer sur le samedi ou le dimanche. Une garde commercial effectuer le weekend, ne donne pas droit à un repos, est-ce normal?

Les deux jours de repos hebdomadaires ne sont donc jamais (hors weekend sans garde) consécutif, est-ce normal?"

Tout d'abord, les repos ne sont pas une contrepartie aux gardes, qu'elles soient préfectorales ou pas!

Un repos de 24h consécutives auxquelles s'ajoutent les 11h de repos quotidien suivant la dernière heure travaillée est obligatoire chaque semaine.

2 Fois par mois, ce repos hebdomadaire DOIT OBLIGATOIREMENT être de 48h consécutives, samedi et dimanche.
Avec l'accord du salarié, l'employeur peut donner ces 48h consécutives sur 2 autres jours de la semaine.

Obéron:
"Pour les nuits, nous somme de garde trois ou quatre nuit. je vous donne un exemple pour illustré ma question. Sur cette quinzaine, la première semaine, je travail le lundi, j'apprends le soir que je suis le mardi en repos. Le mercredi, jeudi, vendredi et samedi de nuits ( je finis donc ma garde le dimanche matin à 8h) et je vais reprendre le lundi de jour, jusqu'au vendredi soir suivant. est-ce normal?"

Malheureusement, oui, c'est normal.

Tu es "à la quatorzaine". Ton patron doit te donner 3 jours de repos sur les 14. Il reste 11 jours à travailler; ces 11 jours peuvent être consécutifs tant qu'il n'y a pas plus de 6 jours travaillés par semaine.

Dans ton exemple, la 1ière semaine tu travailles le lundi le mercredi le jeudi le vendredi le samedi et le dimanche soit 6 jours séparés par le mardi en repos. Tu n'as donc que 5 jours consécutifs et 1 repos de plus de 36h entre le lundi soir et le mercredi soir.
La 2ième semaine, tu travailles du lundi au vendredi, soit 5 jours consécutifs, puis repos de 48h (samedi dimanche) Ton patron est dans les clous sauf....
Qu'il ne respecte pas l'obligation concernant le PLANNING INDICATIF D’ACTIVITÉ qu'il DOIT afficher 15 jours avant le premier jour de chaque quatorzaine.
Ce planning indique obligatoirement et au minimum : les permanences, les jours travaillés et les jours de repos.
Donc lorsque tu écris:" j'apprends le soir que je suis le mardi en repos. "
Là ce n'est pas normal du tout! Mais pas du tout!!!

Obéron:
"Les repos sont confondus avec les jours féries, c'est à dire que si vous avez une garde de jours durant le weekend, mais qu'il y a un jour féries dans cette quinzaine, alors il n'y aura pas de repos en plus. Est-ce normal?"

Un jour férié non travaillé est un jour de repos. Donc oui c'est normal.

Concernant le fait qu'il n'y ai pas de vestiaire, Vous pourriez peut être décider de venir en civil, avec votre tenue dans un sac. En arrivant,vous vous changez dans les toilettes. Vous retournez mettre votre sac contenant votre tenue civile dans votre véhicule perso; vous faites de même le soir, et sur votre feuille de route vous inscrivez 5minutes de plus le matin et 5 minutes de plus le soir. Il va ruer dans les brancards, mais si vous continuez à agir ainsi chaque jour, en lui faisant simplement et gentiment remarquer que ce sont les directives de l'ARS , du code du travail et de la convention collective, il pliera vite.
Ce n'est pas à vous de prouver qu'il a tort, mais à lui de vous prouver qu'il a raison!
Tu parles d'un contexte "particulier". Rassures toi, c'est, dans une majorité d'entreprises et pas uniquement dans le sanitaire, un contexte "normal"! Malheureusement!

Concernant ta dernière question:
Le code du travail prévoit la possibilité d'appliquer un système d'équivalence pour tenir compte des temps d'inaction dans une journée de travail.
Notre convention ne fait que reprendre cette possibilité!
Pourquoi c'est passé comme une lettre à la poste lors des négociations en haut lieu?
Parce que 2 ou 3 syndicats patronaux représentent 98% des patrons, face à 4 ou 5 syndicats salariaux représentants 4% des salariés...
Vois tu où ça pêche?


13 Juin 2018 21:25
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 4 messages ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 22 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  

cron

 
Traduction par: phpBB-fr.com